Les Suisses, hommes et femmes, adorent le fromage

Nous, les Suisses, nous aimons le fromage: en tranches, frais, fondu ou comme garniture de salade – le fromage est pluriel et tout simplement irrésistible! Ce que corroborent d’ailleurs les tout derniers chiffres de la «Statistique laitière de la Suisse», que la Fédération des producteurs suisses de lait a publiée en collaboration avec Switzerland Cheese Marketing: en 2020, le consommateur suisse moyen a dégusté 23,1 kg de fromage, soit 1,2 kg de plus qu’en 2019. J’ai demandé à Matthias Endner, responsable régional et sectoriel de Natürli, quels sont les favoris des Suisses, à quoi il faut veiller lors de l’achat de fromage, comment le stocker et bien plus encore.

Comment êtes-vous entré dans l’univers du fromage?
Le fromage a été une évidence pour moi très tôt déjà. On a toujours servi du fromage à la maison, que ce soit dans un plat ou sur un plateau de fromages classique. J’ai longtemps assumé la plusieurs fonction positions de directeur cadre chez Coop, où le domaine laiterie/fromagerie revêt également une importance particulière pour chaque point de vente. Lorsque Coop a développé le concept Humidor avec Natürli,  j’ai découvert l’entreprise Natürli et son concept m’a convaincu d’embléej’ai été responsable de la mise en œuvre et du développement pour le compte de Coop, en tant que chef de projet. Ensuite, jC’est pourquoi je suis devenu responsable régional et sectoriel de Natürli, où je suis en charge du concept Humidor aujourd’hui encore.

Pourquoi le fromage vous fascine-t-il tant?
En raison de sa diversité. Aucun fromage ne ressemble à un autre. Le fait de pouvoir fabriquer une telle variété de produits à partir d’une simple matière première comme le lait, c’est tout simplement fascinant. Le fromage a une grande valeur à mes yeux. Il s’agit d’un produit que l’on ne peut pas fabriquer du jour au lendemain. Le processus de fabrication est fastidieux et exige beaucoup de temps.

Pourquoi le fromage suisse est-il si apprécié?
Je pense que les Suisses aiment leur pays et la nature, dont fait également partie l’agriculture et avec laquelle ils ont souvent un lien. Par ailleurs, de plus en plus de consommateurs souhaitent savoir d’où provient le produit et qui l’a fabriqué. Dans la mesure du possible, Natürli s’efforce également de mettre en valeur le producteur qui se cache derrière le produit.

Observe-t-on une tendance?
Oui, la tendance est à l’individualisation. Le client souhaite tisser un lien avec le produit et profiter d’un aspect personnel qui n’est pas réservé à tous. Il souhaite savoir d’où provient le produit et, si possible, disposer d’une histoire ou d’un visage en rapport avec le fromage respectif. Une autre tendance a trait au fromage à raclette, qui, désormais, est souvent affiné avec des arômes ou des ingrédients comme la truffe ou le safran.
Le fromage en tant que dessert gagne également en popularité.

À quoi reconnaît-on un fromage de qualité?
En Suisse, les contrôles sont particulièrement pointus, de la fabrication au comptoir, si bien qu’il est presque impossible de tomber sur du mauvais fromage. Si le fromage ne répond pas à la qualité prescrite, il est tout simplement retiré de la vente.

À quoi faut-il veiller lors de l’achat de fromage?
Le fromage conditionné doit être proprement emballé et scellé et ne doit pas présenter de poches d’air. Lors de l’achat à l’Humidor, le fromage vous est directement proposé à partir de la cave d’affinage – un gage de qualité supplémentaire.

À quoi faut-il veiller lors du stockage du fromage à la maison?
J’enveloppe mes fromages dans du papier et je les place ensuite dans une boîte à fromage. En l’absence de papier à fromage, on peut placer le fromage dans un tupperware sans l’emballer dans du film. Il suffit de placer du papier ménage sur le fond de la boîte et de la refermer avec le couvercle. Le fromage peut ainsi respirer et ne commence pas à transpirer.

Avez-vous un conseil particulier pour la consommation idéale du fromage?
Avant de le consommer, le fromage doit être préalablement sorti du réfrigérateur, pour qu’il soit à température ambiante.
Le fromage à pâte molle plus tôt, le fromage à pâte mi-dure ou dure juste avant l’utilisation, pour éviter qu’il ne suinte. Le fromage frais peut être consommé directement à la sortie du réfrigérateur.
Mon conseil personnel: déguster du fromage en dessert après un bon repas, accompagné de chutney ou de confiture.

Dévoilez-nous votre «conseil d’initié»: que doit-on absolument goûter, qu’est-ce qui se marie admirablement avec le fromage?
À cet égard, j’ai des goûts assez classiques, pour ne pas dire «ennuyeux»: j’aime déguster le fromage avec un vin rouge léger. Cet hiver, j’ai testé la fondue préparée avec du vin rouge et non pas du vin blanc. Si l’apparence est insolite, le goût n’en est pas moins irrésistible.

Avez-vous actuellement un fromage préféré?
Cela dépend. J’ai un faible pour les fromages fabriqués à base de lait cru. Mais, au final, c’est toujours le goût qui fait la différence. Par exemple le fromage Goldinger, d’Eglingende Goldingen.

Le Tilsit fait-il partie du paysage fromager suisse?

Bien entendu. Le Tilsit et toutes les autres variétés fromagères classiques constituent des incontournables , c’est pourquoi elles font partie de notre assortiment. Les ventes sont d’ailleurs excellenteset forment la base du fromage suisse, qui nous sert de référence.

Sous le label «natürli», natürli züriberland ag distribue des spécialités fromagères de fromageries artisanales, disponibles chez de nombreux détaillants. Depuis 2014, l’entreprise gère également les Humidors, également appelés «Fromageries» chez Coop – une success-story dont fait également partie Tilsiter. Les «Fromageries» se distinguent par leur cadre au goût du jour, mêlant bois et véritables murs de briques. Le fromage y est stocké et vendu à une température de 15° C et à un taux d’humidité de 90%. De quoi garantir une expérience d’achat des plus sensorielles.

Commentaires

RODARI | 04.05.2021

Vraiment j’apprécie bcp le tilsit que j’achète régulièrement.. 😋 avec du pain croustillant ou dans un gratin.. c’est le top!

Écrire un commentaire

* Champs obligatoires